Panier
bonnet sous sa perruque

Avantages d’une perruque sans bonnet

Perruque sans bonnet

perruque sans bonnet

Depuis le retour en force des perruques, plusieurs modèles envahissent énormément les magasins. Tout le monde peut trouver celui qui se conforme le plus à son style, à sa carnation et à la forme de son visage.

Si le bonnet à perruque était très prisé auparavant, aujourd’hui une multitude d’utilisateurs se ruent davantage dans les perruques sans bonnet. Quelles sont les bonnes raisons de les adopter ? Comment les poser correctement ? Découvrez les réponses à travers cet article !

Utilité d’un bonnet à perruque ?

Avant de parler de la prothèse capillaire sans bonnet, il serait plus judicieux de commencer par déterminer l’avantage du bonnet à perruque. Ce dernier réduit le contact direct entre la perruque et le cuir chevelu.

Concrètement, il diminue les sensations de malaise produites. Il convient également pour les individus aux peaux sensibles, car il améliore particulièrement la protection de celles-ci.

En outre, sachez que le bonnet garantit une meilleure fixation de la perruque aux cheveux naturels sur le crâne et réduit les risques de glissement.

Bonnet à perruque : sensations de chaleur

bonnet a perruque

On n’a pas forcément les mêmes sensations lorsqu’on porte des perruques. Certaines personnes réalisent, en effet, que le bonnet provoque un effet de chaleur. Or, cette température excessive peut augmenter considérablement la dégradation du cuir chevelu et l’accumulation des sueurs sur la tête.

Des phénomènes qui mènent généralement à la calvitie. Trouver la taille de bonnet adapté est également une tâche très compliquée. Soit le dispositif est trop serré soit il est trop grand en fonction de votre tête.

Astuce pour déposer un bonnet sous sa perruque

Si vous avez un cuir chevelu sensible, vous aurez forcément besoin d’un bonnet. Une fois que vous avez réalisé toutes les préparations adéquates, vous devez dans un premier temps le mettre par-dessus votre tête.

Ensuite, faites en sorte à bien cacher vos cheveux naturels. Puis, appliquez-y de la colle ou un gel adhésif. Celui-ci possède une tenue élevée, soit jusqu’à 48 h. Il ne reste plus qu’à bien régler votre perruque selon votre coupe de cheveux avant de réaliser les derniers ajustements.

Pourquoi éviter les bonnets à perruque ?

Malgré les différentes qualités qu’ils présentent, les bonnets à perruque peuvent aussi entrainer des sensations de chaleur. Ils augmentent malheureusement la transpiration et donc l’inconfort. Bien que ce type de dispositif facilite le port de la perruque, il ne convient pas à tout le monde.

Concrètement, il peut paraitre trop serré pour certains, leur donner une sensation de pression et des maux de tête. Si vous avez coché toutes les cases, vous devrez passer votre chemin et miser pour la perruque sans bonnet.

Perruques sans bonnet : quels sont ses avantages ?

prothèse capillaire sans bonnet

Porter une prothèse sans bonnet est tout à fait possible. Elle diminue les sensations de chaleur et d’étouffement. Aussi, vous n’aurez plus à vous soucier des tailles des bonnets.

Finies les inquiétudes d’avoir des perruques avec des bonnets trop grands ou trop serrés ! Ce dernier cas peut également toucher les individus sans cheveux. Il faudrait néanmoins penser à la manière de bien fixer le modèle sans bonnet sur le crâne ou le cuir chevelu.

Meilleures alternatives au bonnet ?

Contrairement aux modèles classiques, la prothèse capillaire sans bonnet est un peu compliquée à mettre en place. C’est pourquoi on vous conseille de vous munir d’un accessoire adaptés comme le foulard ou le serre-tête.

Ces dispositifs permettent de maintenir votre perruque en place. De quoi améliorer votre sensation de confort et de sécurité ! Autrement, vous pouvez acheter un bandeau en velours qui allie commodité et efficacité.

Vous avez d’ailleurs la possibilité d’ajuster sa taille grâce à la bande velcro intégrée. En outre, le ruban à perruque fonctionne très bien. En plus d’aider la peau à respirer, il est facile à appliquer.

Accessoires pour la tenue d’une perruque sans bonnet

bonnet sous perruque bambou

Vous n’avez pas de problème avec les bonnets ? Vous avez des peaux sensibles ou vous souffrez d’une alopécie ? N’hésitez pas à investir dans un bonnet sous perruque en bambou. Étant donné qu’il utilise une matière thermorégulatrice, il améliore votre sensation de bien-être.

On vous conseille aussi d’acquérir le bandeau en silicone fixe. Celui-ci convient parfaitement pour les personnes sans cheveux. Constitué d’une sorte de picots, il possède une propriété antiglisse.

Enfin, certains fabricants mettent à votre disposition la bande élastique pour perruque que vous devez coudre au préalable sur les tempes de votre bonnet.

Opter pour la colle a perruque ou des clips de fixation ?

 

colle pour perruqueSi vous disposez d’une perruque en dentelles, vous aurez besoin principalement de colle pour perruque. Ces dernières leur permettront de rester en place pendant plusieurs heures. Bien que ces produits soient efficaces, ils peuvent être un peu compliqués à enlever.

En cas de doute, les clips pour perruque feront parfaitement l’affaire.

Auto-adhésifs, ceux-ci sont faciles à fixer. Pour obtenir un rendu naturel, il suffit de les placer sur la partie du front, vers l’arrière de la tête ainsi qu’au-dessus des oreilles. Ces dispositifs assurent un meilleur ajustement sur les cheveux naturels.

Préparations requises avant le port d’une perruque sans bonnet

Poser une prothèse capillaire sans bonnet n’est pas un jeu d’enfant. Si vous voulez obtenir un meilleur rendu final, commencez par tresser vos cheveux naturels. Une approche qui simplifie l’entretien des cheveux et l’hydratation de vos cheveux.

Veillez cependant à bien la réaliser pour éviter les bosses. Afin de bénéficier d’une surface bien plane, optez pour ce que l’on appelle les rangées de maïs. Pour ce faire, il suffit de créer de petites rangées et de débuter de l’avant vers l’arrière du crâne.

Les torsades plates fonctionnent également. Peu importe votre choix, n’oubliez pas d’employer des produits capillaires qui favorisent l’aplatissement.

Qu’en est-il de la peau ?

Une fois les tresses terminées, il ne vous reste plus qu’à prendre soin de votre peau située autour de la racine de vos cheveux. Pour ce faire, il faudra y appliquer un produit nettoyant non agressif pour limiter les dégâts capillaires.

Après avoir séché la peau, prenez un tampon en coton et versez-y une petite quantité d’alcool. Si vous avez des peaux sensibles, cependant, un sérum fera parfaitement l’affaire. Une fois appliquer le long de la racine, celui-ci protégera efficacement votre cuir chevelu.

Réussir la pose des perruques sans bonnet ?

Prenez votre prothèse capillaire sans bonnet et maintenez-la par la nuque. Ensuite, penchez légèrement votre tête vers l’avant et mettez votre perruque de l’avant à l’arrière. Concernant les ajustements à réaliser, pensez à la déposer au-dessus de vos sourcils avant de la repousser petit à petit.

Continuez jusqu’à ce que vous obteniez un meilleur rendu. Afin de centrer le dispositif, n’oubliez pas de mettre les oreillettes face aux oreilles. Enfin, replacez tous les cheveux perdus à l’intérieur pour un résultat à couper le souffle.

L’étape du coiffage

La dernière étape consiste clairement à bien coiffer sa perruque sans bonnet en cheveux naturels. Vous pouvez bien évidemment la moduler selon vos préférences. N’hésitez pas à utiliser des produits chauffants pour obtenir un peu de mouvement.

Pour les modèles en fibre synthétique, cependant, vous aurez uniquement à remettre les mèches rebelles en place avec les doigts. À noter que vous avez la possibilité de brosser la perruque de temps en temps sans trop en abuser.

Livraison rapide

Offerte dès 50€ d'achat

Echanges et retours

14 jours de garantie sur nos produits

Paiement 100% sécurisé

PayPal / MasterCard / Visa